Le site de la gastronomie du Nord-Pas de Calais

La bêtise de Cambrai

coinTransparentselectioncoinTransparent

  Le saviez-vous

Pour plaire à tous, la bêtise de Cambrai se décline aujourd'hui en différents parfums: citron, orange, anis, praliné, pomme verte...

Filiere : Chocolateries, confiseries, sucres, miel, confitures

La bêtise de Cambrai

Historique :

Leur nom mondialement célèbre leur vient d’une légende datant de 1830 : un jeune apprenti confiseur ajouta trop de menthe aux bonbons qu’on lui avait demandé de fabriquer mais, à l’étonnement de tous, sa « bêtise » plut tant aux clients qu’ils en redemandèrent…

Une autre version, historique, ancre néanmoins la Bêtise dans les vieilles coutumes du Nord : le 24 de chaque mois avait lieu à Cambrai un important marché. Les hommes s'y rendaient régulièrement et, après les achats de bêtes, certains s'attardaient pour y commettre quelques "bêtises"… ou dépenses inutiles. Parmi celles-ci, les bonbons de sucre cuit que l'on fabriquait sous le regard des acheteurs.

Production :

Un petit coussin blanc de sucre cuit battu, parfumé à la menthe et dans lequel s’est glissée une rayure caramélisée, telle est la bêtise de Cambrai. Le sucre cuit est étiré afin que le bonbon soit plus aéré et plus agréable en bouche. Quant à la rayure de sucre caramélisé, elle adoucit les pointes piquantes de la menthe… Ces bonbons sont qualifiés de digestifs et rafraîchissants.